Les Potagers Natures
Accueil du site > CATALOGUE > MINIMAL BOUGE - LP

MINIMAL BOUGE - LP

PoNab14

- Commander en ligne


- Commander en ligne


Vinyle 12 pouce tiré à 500 exemplaires.
Enregistré et mixé par Loic Lachaise et Minimal Bougé.
Edité en Décembre 2014.


FACE A :
- Pop Corn Télécharger

- Charango Télécharger

- Takuboku Télécharger

FACE B :
- Tiers Paysage Télécharger


Johan Loizo : Steel drum, percussions, synthétiseur trafiqué, charango
Romain Jarry : Voix, synthétiseur
Eric Camara : Contrebasse
François Chommaux : Guitare préparé, percussions, charango


" (...) L’ouverture du disque est rocambolesque. On y entend une guitare esseulée qui semble attendre ces compères pour jouer. Une guitare un peu en avance, impatiente qui nous aiguillonne pendant un court instants vers une fausse piste.
On imagine l’entrée en scène d’une batterie lourde, une basse de bûcheron pour une énième copie d’un groupe outre-atlantique, une chemise écossaise en guise de tenue de concert !
Non, c’est une étrange percussion sans violence, tout en finesse et mélodie qui apparaît...une percussion extrêmement speed, qui va vite, tendue mais joueuse. Une percussion qui surprend violentée par un synthé qui découvrent à eux deux, au bout d’une minute, une contrebasse féline.
La contrebasse pose l’ensemble et la voix apparaît . La voix apparaît assurée, sur un ton maîtrisé. La voix pose des mots et les instruments laissent cette voix s’exprimer. Les mots sont abstraits ; s’en dégage un charme poétique secret.

(...) Apparaît, dans le morceau suivant, un registre plus apaisé sur une poésie en anglais de Stevenson. Des oiseaux synthétiques chantent, les accords des charangos baladent l’esprit dans une journée printanière résolument passée. La mémoire est là, Minimal Bougé recrée la scène, peint le tableau du déjeuné au soleil. La rivière n’est pas loin, mais personne ne s’y baignera, pas encore.
Ombrelles et robes blanches amples, nappes et couverts, chemises et cols. La sieste surprendra le petit groupe ; seul une personne écrira ces lignes, éveillée à rêver.

La seconde face est une longue improvisation tout à fait introspective. On ne l’apprécie qu’après être tombée dedans. Au début elle paraît hermétique, voire brute aux sons dissonants, puis si on s’y penche un tant soit peu, on tombe dans un amas de sons vivants et grouillants, organiques. Des sons d’animaux, d’insectes, de végétations, d’esprits, de brumes et d’histoires précieuses et anciennes. Tout cela recueilli dans ce sanctuaire musical. On pense à une végétation dense, tropicale, et on s’imagine l’écouter en baladant ses yeux sur un tableau du Douanier Rousseau. Tout particulièrement "La charmeuse de serpent". Dense, sombre, effrayant, attirant, terrifiant et reposant.

Délicieux disque que ce Minimal Bougé. Le son et les idées (partis pris) de ce groupe, nous permettent de naviguer avec eux et de partager leur originalité qui ne résonne pas avec l’actualité."

Roberto LADONI "Sonore" Janvier 2015.


Plan du site