Les Potagers Natures

Accueil > CONCERTS > CINÉ-CONCERT : L’homme à la caméra avec Chocolat Billy & Mathias (...)

CINÉ-CONCERT : L’homme à la caméra avec Chocolat Billy & Mathias Pontèvia

lundi 7 février 2011


L’HOMME À LA CAMÉRA
Dziga VERTOV - film muet URSS 1929 1h05mn -

Odessa s’éveille. Un jour comme les autres s’annonce.
L’homme à la caméra sillonne la ville, son appareil sur son trépied à l’épaule.
Il saisit le rythme de la ville et à travers lui celui des vies qu’il croise.
Sans parole ni intertitres, sans acteur ni décor fabriqué, le film est une expérience filmique unique, un film politique, un poème visuel, un reportage d’avant-garde et un documentaire captant le réel sur le vif à travers un feu d’artifice d’effets visuels : superpositions d’image, découpages, ralentis, accélérations, arrêts sur image, retours arrière, trucages, image par image, etc.
Une grande symphonie visuelle où l’œil est invité à voir… et à entendre aussi.
C’est ainsi que les musiciens bordelais du groupe Chocolat Billy et le batteur
Mathias Pontévia ont composé une bande-son originale qui accompagne le montage
et la narration du film. Guitares, batterie, synthétiseurs et textures sonores se
déploient alors tour à tour en ritournelles cinglantes, musique abstraite et évocation urbaine, célébrant en chaque instant ce manifeste cinématographique brillant et singulier.

CHOCOLAT BILLY & MATHIAS PONTEVIA :
"La liberté qui est celle de Chocolat Billy est certainement à chercher du côté du post-punk, celui des Père Ubu et autres Delta 5, et même pourquoi pas du côté des New-Yorkais de The Talking Heads ou de Television, comme des Allemands de Can. Batteur hors norme, Mathias Pontevia vient de la scène improvisée et officie dans le groupe Rien Virgule." Gazette de l"Utopia
Mathias Pontévia : Batterie horizontale, live electronics
Armelle Marcadé : Synthétiseurs
Yann Saboya : Guitares et basse
Jonathan Burgun : Guitares, voix, percussions et accessoires.